Geneviève Héritier, Singal Moesch, Olivier Burgisser, Sophie Depéry

01/05/2018

 

 

28.04.2018  - 16.06.2018  La galerie Les Dilettantes a le plaisir de présenter conjointement le travail de GENEVIÈVE HÉRITIER et celui des designers SINGAL MOESCH, OLIVIER BURGISSER et SOPHIE DEPÉRY.

 

L’œuvre de Geneviève Héritier est bien plus qu’un simple travail photographique. Subtiles, ses images sont des poèmes visuels narrant avec douceur et sensualité les nuances du quotidien.

Par sensualité, il faut comprendre ici le rapport au monde sensible, l’évocation des impressions éphémères qui traversent nos heures et nos jours. Cette fugacité du temps transparait dans l’envol d’une tenture ou l’ébauche d’un mouvement.

Il y a dans ces images une instantanéité intemporelle qui n’est pas sans évoquer une idée proustienne du temps. Cette instantanéité, Geneviève Héritier l’a longtemps cultivée avec l’utilisation du polaroïd. L’arrêt de fabrication de ce support interrompt momentanément ses déambulations photographiques. Elles reprendront dix ans plus tard avec l’irruption de l’application Hipstamatic, qui lui permet de retrouver le format carré qui lui est cher.

De cette série réalisée grâce à l’application Hipstamatic, Chiara Meichtry qui signe le texte de présentation en galerie, en parle en ces termes : « Les couleurs sont franches, presque saturées de lumière, les odeurs chatoient, les chairs palpitent, les tendresses sont délicates comme ces pétales qu’elle parsème sur son chemin. La densité des images se lit comme un long poème, en rythme suspendu sur les pavés luisants d’une danse un peu folle, endiablée comme l’est celle de la liberté. »

 

Geneviève Héritier a grandi à Savièse et à Bâle où elle a commencé ses études d’art. Elle étudie également à la Gerit Rietveld Academie d’Amsterdam, puis complète sa formation avec des études de verrier et de psychologie.

 

 

 

Singal Mösch, Olivier Burgisser et Sophie Depéry

Trois designers de l’ancien bureau de design Lifegoods à Lausanne se remettent ensemble le temps d’une exposition à la galerie Les Dilettantes pour une réflexion autour du bois. Auparavant, le trio a souvent utilisé cette matière pour dessiner des séries de mobilier : bureau pour enfant, tables de conférence, étagères, etc.

Pour cette exposition, ils ont collaboré avec la maison d’ébénisterie Stoudmann à Vullierens (VD). L’ébéniste Laurent Dufresne a étroitement collaboré avec les designers pour explorer des finitions, effets de couleurs et patines fascinantes.

Il en ressort une série de tables basses et de décorations murales qui osent les reliefs des veines du bois, des couleurs folles, des effets cinétiques. On croit avoir fait le tour, et pourtant, le bois apporte toujours des énigmes et des découvertes. Ce sont ces découvertes qui ont donné naissance à ces objets, étape après étape, un ponçage après l’autre ou une couleur après l’autre. Les nœuds, les fibres ont inspiré les designers au fil du travail. Les textures ont été obtenues grâce à la technique japonaise du bois brulé « Shou Sugi Ban », du brossage du bois, des teintes et des vernis. Au final, les fonctions disparaissent et laissent place aux rythmes graphiques et colorés des veines. On y voit des tableaux cinétiques ou des pelages zébrés.

 

 

Biographie

Sophie Depéry, Singal Mösch et Olivier Burgisser se sont rencontrés en 2004 sur les bancs de l’Ecole Cantonale de Lausanne (ECAL), où ils suivaient tous les trois le cursus de bachelor en design industriel. Les trois étudiants, partageant une vision commune du design, se sont alors liés d’amitié. Leurs diplômes en poches, ils ont commencé à travailler ensemble et ont fondé la société LG Design à Lausanne. Cette collaboration les mènera à développer des projets en auto-édition, et des projets pour des entreprises et des institutions telles que Nespresso, Serono, l’Université de Lausanne ou encore la Confédération. En 2013, ils empruntent chacun des chemins différents, toujours dans le champ du design industriel. Ils continuent néanmoins à partager une même conception du design, et aiment à se retrouver parfois pour renouer avec la création d’objets empreints à la fois de sens et de simplicité. 

 

Expositions

Janvier 2008: «SERIE» wood furniture for events, selected and presented by d3 contest of imm of Koeln.

 

Juillet 2008: «COLLISION» customize babyfoot commissioned and presented by Lausanne City during Euro08.

 

Juin 2008: «ASSEMBLAGES» 5 projects exposed at MyDesignDistrict, during Design Days, Lausanne.

 

Novembre 2008: «ECLOSION» stool is 1 of the 10 winners of ListaOffice Award. Presented by ListaOffice in Designers Saturday, Langenthal.

 

Février 2009: «ATAT-WALKER» light commissioned (at 9 limited pieces) and presented by gallery Ormond-Editions in Gallery Ormond, Geneva.

 

Mai 2009: «ATAT-WALKER» and pictures of the photographer Tonatiuh Ambrosetti are presented like a dialogue by Espace St-François, Lausanne.

 

Janvier 2010: «ATAT-WALKER» selected and presented by d3 contest of imm of Koeln.

 

Juin 2010: «ATAT-WALKER» presented by galery Ormond-Editions in Art Basel.

 

Juin 2010: «TUBE» new light commissioned and presented by Espace St-François, Lausanne.

Juin 2011: «LET’S GO» serie of birthgift created for Christofle, presented by Christofle (silver factory), Design Days of Paris.

juin 2011: « ARLEQUINO » bronze statue , Casa Clown Verscio

Septembre 2012: «NOCH EIN TISCH» wood, commissioned by Moyard, Villa Moyard Morges.

 

Septembre 2013: «EDITION BY MOYARD» wood, commissioned by Moyard, Design Days Geneve.

 

Septembre 2014: «ANCORA UN DIVAN» sofa, commissioned by Moyard, Design Days Renens.

 

Septembre 2014: «POUR CHEZ NOUS» free works, pillow, brace lamp, mirrors,bedside table in wood, and a glas table, Design Days Renens.

Juin 2015: «RETROSPECTIVE» our work, Flon Art Lausanne.

Octobre 2015: « AT-AT Walker » lamp, Artificio exposition, Lugano.

 

Avril 2016: «Miroir» Specchio, Artificio exposition Limonaia Lugano.

 

Septembre 2016: « Noch ein Rundertich », table, Edition By moyard, Design Days Renens.

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload